"All humans are members of the same body Created from one essence"

"Human beings are members of a whole in creation of one essence and soul. If one member is afflicted with pain, other members uneasy will remain."

Saturday, 28 August 2010

Trinité - L'algérino lyrics


Trinite By L'Algérino

Elle est celle qui m’a porté 9 mois dans ses entrailles
La seule femme qui porte pour moi un amour sans faille
Celle qui m’a vu pleurer pour la première fois
Celle qui m’a couvée changer les couche
Couvert quand j’avais froid
Celle qui m’a vu faire mes premier pas
Celle qui a entendu le premier mot sortir de ma bouche Yemma
Aucune phrase ne peut définir une créature aussi belle
Son regard est plus étincelant qu’une étoile dans le ciel
Celle qui surgit tel un oasis dans le désert
Rien n’est plus confortable que le cœur d’une mère
La chaire de ma chaire
Celle qui est fière quand je réussi
Le paradis est à ces pieds, la combler sera ma réussite
Dire que je t’ais causé tant de tracas tant de soucis
Puisse Dieu pardonner ton fils Ommi
L’amour d’une mère l’ingratitude d’un enfant
Paraît que je connaitrais ta valeur que quand j’aurais des enfants

Refrain :
Princesse de ce monde princesse de mon royaume
Gardienne de mon cœur garant de mon bonheur
T’y es forte est courageuse et tu marche fière
Rien n’est plus confortable que le cœur d’une mère
Princesse de se monde princesse de mon royaume
Gardienne de mon cœur garant de mon bonheur
T’y es forte est courageuse et tu marche fière
Rien n’est plus confortable que le cœur d’une mère

Couplet n°2 :
Elle est celle qui me conseil malgré son jeune âge
J’ai lu dans son regard aujourd’hui c’est devenu une femme
Celle pour qui je donnerais ma vie et vice et versa
Je t’ai vu dans un berceau je t’ais même cajolé dans mes bras
Je t’ai même changé les couches
C’est fou comment le temps passe
Celle qui me console quand mon cœur était dans l’impasse
Dure fut ton combat tu porte le Hijab de ton plein gré
Ni père ni mère ne t’as obligé à le porter
Celle qui à la télé entre état ….
Je t’ai vu souffrir partir en courant
Lever le foulard le cœur séré
Celle qui me dit grand frère surveille tes écrits
Les petits frères t’écoutent en boucle
Soigne tes langages et tes dires
Ma sœur je te dédie ces quelques mesures
Je sais que tu partiras un jour
Te marier à ton tour
J’espère que tu tomberas sur l’homme qui te mérite
J’en suis déjà jaloux
Ton futur mari sera tombé sur un bijou

Refrain :
Princesse de ce monde princesse de mon royaume
Gardienne de mon cœur garant de mon bonheur
T’y es forte est courageuse et tu marche fière
Rien n’est plus confortable que le cœur d’une sœur
Princesse de se monde princesse de mon royaume
Gardienne de mon cœur garant de mon bonheur
T’y es forte est courageuse et tu marche fière
Rien n’est plus confortable que le cœur d’une sœur

Couplet n°3 :
Elle est celle qui a su me comprendre
Qui a su m’accepter malgré mes milliards de défaut
Elle ne voit qu’en moi des qualités
Des femmes j’ai été écœuré j’ai sombré dans la haine
Celle qui m’a ouvert son cœur et j’ai réappris à aimer
Celle qui m’a fait comprendre que les fleurs sont pas toutes fanées
Le meilleur compromis entre l’amour et l’amitié
Celle qui est ma moitié
Celle sur qui je peux compter
Celle qui est folle de Samir
Et qui n’en a rien à foutre de l'Algé
Celle qui me donnerait tout sans rien attendre en retour
Mon rayon de soleil quand je suis dans les ténèbres en bas des tours
Celle que j’appel et qui est déjà entrain de m’appeler
Moi et ma belle, m’amène on s’aime doublement en double appel
Le mariage c’est la moitié de la foi
Parait qu’on peut être heureux en couple sans or et sans soie
Sanctuaire de la procréation tu porte peut être mon enfant dans tes entrailles
J’en ai déjà les frissons

Refrain :
Princesse de se monde princesse de mon royaume
Gardienne de mon cœur garant de mon bonheur
T’y es forte est courageuse et tu marche fière
Rien n’est plus confortable que le cœur d’une femme
Princesse de se monde princesse de mon royaume
Gardienne de mon cœur garant de mon bonheur
T’y es forte est courageuse et tu marche fière
Rien n’est plus confortable que le cœur d’une femme

Princesse de se monde princesse de mon royaume
Garant de mon bonheur
Rien n’est plus confortable que le cœur d’une mère, d’une femme, d’une sœur

No comments: